Des films auxquels ont directement participé des enfants (1951-2021).

   Réaliser un film, du synopsis à la finalisation du montage, demande beaucoup de temps. Il est de ce fait indispensable de passer un contrat avec les élèves concernés, en maternelle comme en lycée, voire après bac. Que soient clairement définis les rôles de chacune et chacun. Qui fait quoi ?

   On privilégie la qualité. La caméra est trop lourde ou trop compliquée pour des enfants. Le film qu'ils ont écrit est trop ambitieux, ils ne pourront pas assurer l'intégralité du montage. Ils souhaitent des trucages trop sophistiqués. Seule la réalisation du décor les intéresse. Ils préfèrent commander à leur enseignant les cadres prenant le rôle de réalisateur/réalisatrice... Tout est acceptable lorsqu'il s'agit de pouvoir être fier du produit achevé. Rien n'est plus frustrant qu'un film raté ou inachevé faute de temps. L'adulte peut assurer lui-même le montage à condition que tous assistent à son démarrage, manient un peu la colleuse et les appareils et aujourd'hui les logiciels. de quoi comprendre le rôle d'un monteur/monteuse au cinéma.

   Un film n'est pas un texte libre qu'on peut imprimer soi-même en une minute.

Films d'animation  ► CLIC   Reportages ► CLIC 
Documentaires  ► CLIC 
Fictions  ► CLIC Diaporamas (refonte)  ► CLIC Contes illustrés (refonte) ► CLIC